L’ail

feo5f2caexk07xcacqh4ozcaqsxr4ucavbkw8jcag82xa8cab0jzjjcakbxbw1carsltwhcaxekjbhcajsfeeecaw29r3acaxvvf4jcapu3f27caa5mcetcaajo2igcatg1ui8cat84nsfcavfxpg2cap8rrwi.jpgcf8xx4cajhq1inca1y11bzcasvto1fca5hdekfca4sd9aecaifer1ocaethmrycaqzp4kscaf9csdrcaztfd54caqcw1v6cajiu5d7camc2wqhcadjtllfcab52jibcanibw8hcayynn26ca61oextca2v8cx0.jpgl.jpg

L’ail


HISTORIQUE

 les origines de cette plante inestimable se perdent dans la nuit des temps, l’ail serait d’abord apparu dans les vastes plaines d’Asie Central.
l’ail n’est pas une plante des pays chauds mais d’abord un bulbe des pays froids et en l’occurrence des steppes gelées de l’actuel kazakhstan.
A l’origine, l’ail pousse en touffes comme de la mauvaise herbe alors que c’est loin d’en être une. C’est un bulbe qui pousse à l’état sauvage et qui a besoin de peu d’eau et de nutriments pour se développer. Peu de chaleur aussi.
Au début de notre ère, dés 3000 ans avant JC, l’ail est essentiellement connu en Chine pour ses vertus médicinales et culinaires.
Toutes les grandes civilisations ont domestiqué l’ail et ont bénéficié de ses bienfaits. Ainsi les Egyptiens distribuaient des gousses entières à leurs esclaves des pyramides pour les fortifier. On a retrouvé aussi de nombreux colliers d’ails dans des sarcophages de pharaons.
Ce sont les égyptiens qui ont découverts les propriétés de l’ail contre les morsures de serpents en frottant des gousses sur la plaie pour neutraliser le venin.
Les grands médecins et philosophes grecs citent très tôt les bienfaits thérapeutiques de l’ail que l’on fait distribuer aux soldats, aux ouvriers et aux esclaves pour les renforcer et les aider à lutter contre les maladies et les blessures.
Comme on va le voir pour les romains, l’ail jouissait dans ces deux grandes civilisations à la fois d’une réputation remarquable. Ainsi chez les grecs et les romains, l’ail était-il réservé prioritairement aux classes pauvres et aux militaires.
Pour les classes riches, ce condiment bien que bénéfique avait une odeur trop repoussante et certains poètes et médecins comme Horace ont prétendus que l’ail était plus empoisonné encore que la ciguë.

PRINCIPALES INDICATIONS THERAPEUTIQUES

Action préventive à large spectre :

la première et principale indication de l’huile essentielle d’Ail est son action préventive très large sur l’organisme. Prévention contre les infections, préventions contre les maladies cardio-vasculaires et les maladies du cœur en général, prévention contre les risques liés à l’hypertension et prévention de l’obésité, prévention contre les pathologies digestives et respiratoires, prévention contre les maladies de peau, les maladies nosocomiales, les maladies respiratoires (maladies transmissibles), les maladies des intestins, les maladies des ongles et les maladies de la langue (infections buccodentaires).
 

Le mot clé de cette huile essentielle particulièrement précieuse est donc la prévention. Ce qui signifie qu’elle sera puissante pour maintenir à l’équilibre un organisme relativement sain mais qu’on lui préfèrera d’autres huiles essentielles lorsqu’il s’agira de traiter directement un symptôme.

Prévention des infections fongiques externes :

la seconde indication de l’huile essentielle d’ail concerne les infections fongiques externes, c’est-à-dire des infections le plus souvent dermatologiques ayant pour origine des champignons. Ce sont par exemple les mycoses et infections vaginales (sans effets sur les infections vaginales à streptocoques), les candidoses (infections à candidas), le muguet vaginal et / ou muguet buccal (muguet de la bouche), les infections sexuellement transmissibles fongiques et maladies sexuellement transmissibles fongiques (mst), certaines infections dentaires successives aux infections fongiques buccales (déchaussements, abcès), tout type d’infection génitale et infection gynécologique fongique, primo infections et infections du pénis, infection du clitoris, certaines infections anales fongiques, infection bouche de type fongique, infection du nombril, infection de la langue, infection de la peau, infection du pied (pied d’athlète), infection latente fongique, mycoses des pied, mycose des ongles, mycose génitale, mycose du pénis, mycoses vaginales fongiques, mycose de la langue, mycose du gland, certaines mycoses anales, mycose dans la gorge », mycose à la verge, mycoses à candida albican, et par extension toutes les infections non bactériennes, microbiennes ou virales sur lesquelles donc les antiseptiques et / ou les antibiotiques sont absolument sans effet tels que les mycoses des pieds, des mains, du pli des genoux.

Prévention des infections nosocomiales de type fongiques :

toutes infections mycosiques cutanées ou internes contractées en milieu hospitalier.

Prévention des infections fongiques internes :

les infections fongiques peuvent aussi demeurer invisibles c’est-à-dire sans expressions ni symptômes cutanées. Il peut s’agir d’infections à champignons type levures ou moisissures s’attaquant à la paroi de l’œsophage, de l’estomac ou de l’intestin (infection du colon ou mycose intestinale fongique). Au stade des connaissances de l’aromathérapie, l’huile essentielle d’ail est une arme redoutable contre tous les types d’agents fongiques internes responsables des ulcérations et des douleurs gastro-intestinales à l’exception notable (et regrettable) d’helicobacter pylori responsable de la plupart des gastrites, des ulcères de l’estomac et des reflux gastro oesophagien dans la mesure où cet agent est une bactérie et non un champignon. Hormis ce cas particulier, l’huile essentielle d’ail utilisée en capsules gastro-resistantes (infections fongiques internes) ou en badigeons (infections fongiques externes) se révélera une alliée précieuse pour nettoyer votre organisme ou réduire les plaies cutanées d’origines fongiques.

Puissante action insecticide :

l’huile essentielle d’ail repousse impitoyablement tous les insectes et soulage rapidement les piqûres de toutes sortes en évitant les infections ou en réduisant rapidement les surinfections. Pour repousser n’importe quel insecte de vos plantations et mettre ainsi en place une véritable barrière olfactive contre les moucherons, les pucerons, les fourmis et les puces, il vous suffit de pulvériser un mélange d’eau et d’huile essentielle d’ail ou même de laisser macérer plusieurs gousses d’ail dans de l’eau. Aucun insecte ne s’approchera plus de vos tomates ou de vos rosiers et même si des larves se sont déjà introduites avant traitement, l’ail se chargera de les asphyxier !

L’huile essentielle d’ail est un puissant désinfectant respiratoire :

d’accord son odeur n’est pas des plus commode mais elle vous débarrassera en un clin d’œil d’une sale bronchite, d’une toux grasse et sifflante, d’un encombrement de mucus infecté dans les bronches qu’elle dégagera en libérant puissamment la respiration. Aucun bacille ne résiste à sa redoutable action antibiotique et elle vous fera passer toute congestion des voies respiratoires en un clin d’œil.

L’huile essentielle d’ail est un puissant régulateur de la tension artérielle :

elle fluidifie le sang et le purifie de ses impuretés, elle supprime progressivement les dépôts graisseux sur la paroi des artères qu’elle renforce, et surtout elle fortifie le cœur et les poumons. Abusez-en (raisonnablement) si vous avez des problèmes d’hypertension ou de cholestérol.

L’huile essentielle d’ail est un puissant antiseptique gastro-intestinal :

elle combat très efficacement les ballonnements et les flatulences, les estomacs encombrés et alourdis par une nourriture trop grasse, les nausées surtout dans la partie haute, les abdomens distendus, les coliques et les diarrhées surtout dans le cas des gastro-entérites virales ou des entérocolites. Vous l’utiliserez à raison à chaque fois que vous avez trop mangé, mangé trop gras ou que vous ressentez des crampes et des spasmes à l’estomac à la suite d’une infection virale ou d’une intoxication alimentaire.

L’huile essentielle d’ail est sudoripare

c’est-à-dire qu’elle facilite la transpiration. Vous vous en servirez utilement pour chasser une mauvaise fièvre d’origine bactérienne ou virale ou tout simplement pour nettoyer votre organisme en profondeur après par exemple un excès répété de nourriture. De plus, l’huile essentielle d’ail favorisant la production de bile, elle aidera utilement votre organisme à se décrasser en expulsant naturellement les toxines accumulées dans votre foie et votre vésicule biliaire.

• l’huile essentielle d’ail est aussi un antibiotique naturel :

aucun virus ni aucune bactérie ne résistera à son action à large spectre qui agira en profondeur tout en respectant la flore intestinale. Vous l’utiliserez volontiers pour traiter des infections intestinales et urinaires, des cystites et des urétrites à répétition.

L’huile essentielle d’ail est une arme redoutable contre les intoxications alimentaires dues aux aliments avariés :

vous l’utiliserez pour combattre les suites d’une intoxication modérée à forte avec spasmes, diarrhées et vomissements, grande soif et peu de fièvre.
en résumé,

l’huile essentielle d’ail est un puissant récupérateur des forces de l’organisme et un stimulant remarquablement efficace des systèmes immunitaires fatigués. L’ail nettoiera de plus votre sang, protégera vos artères et votre cœur, stimulera votre vésicule biliaire et désinfectera vos intestins en profondeur.

Dermatologie :

• Piqûres de moustiques
• Piqûres de puces
• Piqûres de teigne
• Démangeaisons à la suite de piqûres ou de morsures
• Boutons infectés à la suite de ces démangeaisons
• Traitement des peaux à tendance acnéique
• Traitement des infections cutanées
• Certains herpès
• Traitement de la gale
• Cors
• Durillons
• Verrues
• Traitement des infections fongiques
• Champignons, champignons type levure (traitement des mycoses)
• Traitement des mycoses aigues (dues uniquement au champignon) ou chroniques (diminution de la protection immunitaire favorisant l’apparition et l’installation de ce type de mycose qui devient alors un symptôme)
• Infections à candidas albican (candidoses)
• Pieds d’athlète
• Muguet (muqueuses tachetées de blanc et de plaques rouge vif) vaginal
• Muguet labial
• Muguet buccal
• Mycose des pieds, des orteils avec ou sans décollement des ongles des orteils.

Appareil urinaire / reproducteur :

• Infections génitales à candidas albican (candidoses)
• Infections génitales fongiques
• Mycoses et infections vaginales (attention ici à la dilution qui doit être maximale.
Pour le traitement des parties génitales ou des muqueuses qui sont des zones à peau très fine et nervurée, préférer l’huile essentielle de tea-tree. C’est tout le problème de l’huile essentielle d’ail : elle est redoutablement efficace mais tellement puissante que mal utilisée elle peut provoquer plus de mal que de bienfaits.
• Muguet vaginal
• Certaines mst
• Cystites
• Urétrites
• Inflammations de la vessie

Système digestif :

• Indigestions
• Intoxications
• Excès alimentaires (surtout excès de graisses)
• Ballonnements
• Flatulences
• Nausées
• Coliques
• Diarrhées
• Gastroentérites virales
• Crampes et spasmes de l’intestin et de l’estomac
• Certains symptômes du syndrome du colon irritable (SCI)

En conclusion:

l’huile essentielle d’ail est dermocaustique; de plus, son arôme est plus puissant encore que celui du bulbe frais.
Pas d’utilisation si on souffre d’inflammation du système digestif, si on a des problèmes de peau ou des symptômes pulmonaires congestifs.
Les femmes enceintes ou en allaitement doivent l’éviter.
Elle peut provoquer des brûlures, est hypotenseur et peut donner des nausées.
À cause de ces inconvénients, on ne recommande pas trop l’usage de l’huile essentielle d’ail ou alors avec modération.

Commentaires

  1. micheline laplaine dit :

    très intéressant mais je pense que consommer l’ail en gousse est bien aussi peut être moins toxique ? micheline laplaine

  2. charly vincent dit :

    je voudrais utiliser l huile essentielle d ail sur le gland suite a des condylomes jaimerai savoir comment faire car je sais quil faut la diluer donnez moi la posologie merci d avance

  3. huile essentielle dit :

    c’est pas un peu fort comme essence?????

Laisser un commentaire

cousinesdukannienne |
ne laisse personne detruire... |
For Men |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | somato-relaxation//coach de...
| institut de beauté Arôm'est...
| magalieaffaires