Les conseils de grand-mère chinoise

Les conseils de grand-mère chinoise: 7 comportements à limiter pour être en bonne santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé et bien-être
Écrit par Traduction de Sound Of Hope Taïwan par Marie Tchen et Catherine Keller   
01-03-2008
grand-mère Miao

grand-mère Miao dessinée par Julie / http://julydessins.zeblog.com

La colère
Parmi les 7 émotions*, c’est la colère qui est la plus nocive pour la santé. Si l’on ne maîtrise pas sa colère, on peut avoir des maladies cardiovasculaires. Ceux qui vivent longtemps ont évité de se mettre en colère. Chacun doit trouver sa méthode pour se contrôler ou se détourner vers autre chose pour éviter de se laisser prendre par la colère. La première étape est de prendre conscience de cet état et comprendre le mécanisme qui nous conduit à cet état. Puis chercher le moyen qui nous permet d’éviter cet état sans nous ronger de l’intérieur. C’est facile à dire mais très difficile à faire. Grâce à la rationalité, il est possible de prendre du recul. « Pourquoi est ce que je me mets en colère ? Est-ce que ça en vaut la peine ? ». Il y a un dicton sur ce sujet : « Quand tu te fâches ou que tu veux te venger, la première personne que tu vas blesser, c’est toi-même. Quand tu veux faire une bonne action, le premier bénéficiaire, c’est toi-même ». 

En vouloir toujours plus irrationnellement

La sérénité permet d’avoir un corps sain. Pour que le cœur reste calme, il faut cultiver l’esprit. Un être humain a des besoins matériels qui sont indissociables des besoins spirituels. La recherche des biens matériels doit être réaliste et non subjective, il ne faut pas aller à l’extrême. On cherchera à trouver un équilibre entre le matériel et le spirituel. Si on ne s’occupe que de l’aspect matériel, la déception est assurée et l’esprit et le corps en seront perturbés. Ceux qui prennent soin de leur santé, se soucient moins de leurs désirs, de leur renom et de leurs intérêts personnels.

Petite histoire sur le sujet : Le jardin d’un aveugle

Au fond d’un grand jardin, il y avait une maisonnette. Un aveugle y habitait. Il passait tout son temps à s’occuper de son jardin. Bien qu’il ne voyait pas, le jardin était toujours bien tenu. À n’importe quelle saison, c’était un océan de fleurs. Un passant admirait la beauté de ce jardin et demanda : « Pourquoi faites-vous tout cela ? Vous ne voyez même pas ces jolies fleurs. » L’aveugle répond en souriant : « Je peux vous donner quatre raisons. La première est que j’adore le jardinage. Deuxièmement, je peux toucher mes fleurs. Troisièmement, je peux sentir leur parfum et la quatrième c’est vous. » « moi ? », répondit le passant, « mais vous ne me connaissez même pas ! » L’aveugle confirma : « Effectivement je ne vous connais pas. Il y a des gens comme vous qui passent. Regardant mon jardin, ils sont joyeux. De plus, cela me permet de vous rencontrer et de pouvoir discuter avec vous. »

Le sexe à sa juste place

Ceux qui n’ont pas beaucoup de désirs sexuels peuvent protéger leur fonctionnement physiologique. En dépensant trop d’énergie dans le sexe, on finit par perdre sa quintessence. Un excès peut provoquer un épuisement physique. Le fonctionnement du corps et de ses organes en sont perturbés et plusieurs maladies peuvent en découler. À la longue, cela peut même diminuer le métabolisme sexuel. Cela peut aussi provoquer des perturbations endocriniennes. À chacun de trouver son juste milieu et rester naturel.

La parole

Certaines personnes parlent à tort et à travers. D’autres se mettent en colère et se querellent sans cesse avec les gens. Lorsqu’on a pris l’habitude de crier très fort, de parler très fort, cela peut créer un manque d’énergie. La circulation se fait mal et perturbe les organes respiratoires. La parole peut être destructrice ou vivifiante. Rappelez-vous de faire des compliments aux membres de votre famille. Beaucoup de gens savent que dans cette société, pour maintenir de bonnes relations, les compliments ont une grande importance. Tout le monde sait comment utiliser le compliment mais une fois rentré à la maison, on l’ignore.

Une dame racontait ses souvenirs d’enfance : « Papa complimentait souvent les jeunes filles de son entreprise devant maman. Devant moi, il vantait les mérites des autres enfants. Mais papa ignorait sa propre femme. Elle se sacrifiait pour la famille. Tout ce qu’elle aurait souhaité était un petit compliment. Mais papa a toujours été avare en compliments et des conflits se produisaient régulièrement. Mon complexe d’infériorité s’est formé à cause de cela et dans mon cœur je me sens toujours inférieure aux autres. »

Dans le tourbillon de cette société, pour ne pas perdre la face, on n’ose pas parler de nos problèmes en dehors de la famille. On garde une carapace et une fois rentré à la maison, au lieu de faire des compliments, on se défoule en disant des choses méchantes à ceux que l’on aime. On prend l’excuse que les compliments sont hypocrites. Et pourtant, que ce soit un membre de sa famille ou un collègue, chacun a besoin d’encouragements et de compliments. Quand un conflit ou une tension a lieu dans la famille, faites un compliment généreux. Le couple s’aimera et les relations familiales seront harmonieuses et heureuses.

Manger moins

Si à chaque repas on mange au delà de son appétit, le sang se concentre sur les organes qui gèrent la digestion. Les autres organes sont mal oxygénés et fonctionnent moins bien. Cela provoque une fatigue excessive, du diabète, de l’obésité, des calculs dans vésicule biliaire. On devient vieux avant de l’être et des maladies cardiovasculaires peuvent finalement raccourcir la vie.

Ne restez pas couché trop longtemps

Les gens âgés aiment bien rester couchés très longtemps. Le fait de rester couché ou de se reposer trop longtemps endommage notre énergie positive. Cela va ralentir la digestion et le métabolisme et les maladies surviennent plus facilement. Lorsqu’on n’a pas plus de résistance au froid ou au chaud, le qi** est endommagé.

Ne restez pas assis trop longtemps

Le fait de rester assis longtemps endommage les chairs, qui se ramollissent. Certaines personnes passent leur temps devant la télévision et les jeux. Quand ils sortent c’est en voiture. Si on reste aussi longtemps assis, les points des méridiens*** se bouchent, la circulation sanguine n’est pas fluide et les membres inférieurs s’atrophient. Cela provoque des varices, des hématomes, des  thromboses. Il est très important de bouger son corps régulièrement.  Marcher beaucoup, faire des activités sportives adaptées à son âge évite que les jambes vieillissent plus vite que vous.

Traduction de Sound Of Hope Taïwan par Marie Tchen et Catherine Keller

* Les « 7 émotions » est une notion bouddhiste, Il s’agit de la joie, la colère, la tristesse, la peur, l’amour, la haine et le désir. Il est dit que pour atteindre l’éveil et la plénitude parfaite, il faut ne plus être attaché aux 7 émotions.

** qi signifie en chinois l’énergie vitale que l’on peut travailler et développer grâce au qi gong

*** On peut comparer les circuits des méridiens à la circulation sanguine

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

cousinesdukannienne |
ne laisse personne detruire... |
For Men |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | somato-relaxation//coach de...
| institut de beauté Arôm'est...
| magalieaffaires